• dim 22 octobre 2017  07:21
Bled.ma

L'info sans frontières

L’ÉGYPTE VEUT INTERDIRE LE NIQAB DANS LES LIEUX PUBLICS

L’ÉGYPTE VEUT INTERDIRE LE NIQAB DANS LES LIEUX PUBLICS

9 mars, 2016

[ - ] A [ + ]

 

Une proposition de loi est cours d’examen au Parlement égyptien. Elle vise à favoriser la communication au sein de la population et à renforcer la sécurité.

 

Le niqab, voile islamique qui masque les cheveux et le visage des femmes, est la nouvelle cible des législateurs égyptiens. Désormais, le Parlement égyptien veut le prohiber dans tous les lieux publics et les institutions gouvernementales. Proposé par la coalition majoritaire favorable au président Abdel Fattah al-Sissi, le texte est en cours de préparation afin de renforcer la sécurité du pays. Il devrait être présenté dans les prochaines semaines, indique Direct matin. « Chacun a le droit de connaître l’identité de la personne assise à côté de lui ou marchant dans la rue », estime l’un des porte-parole de la coalition.

Cette proposition de loi intervient alors que plusieurs enseignantes à l’université ou à l’école ont déjà été priées de ne plus porter le niqab, pourtant très répandu en Egypt . On demandait déjà aux Égyptiennes de se dévoiler au moment de voter, sous peine de nullité de leur bulletin, car il s’agit de vérifier l’identité de l’électrice. En février, afin de favoriser les échanges entre élèves et enseignants, le port du voile intégral a été interdit sur le campus de l’université du Caire au corps enseignant, aux médecins, aux étudiants, aux infirmières et autres employés.

Agences


Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *