• mar 24 octobre 2017  12:12
Bled.ma

L'info sans frontières

LES DÉMÊLÉS DE DRISS BENHIMA AVEC LA PRESSE

LES DÉMÊLÉS DE DRISS BENHIMA AVEC LA PRESSE

23 décembre, 2015

[ - ] A [ + ]

Nouvelle affaire entre le PDG de Royal Air Maroc, Driss Benhima et la presse marocaine. Cette fois-ci, c’est le site Hespress.com qui est en cause. Après l’article paru sur le site Hespress.com suite à la conférence de presse tenue par la compagnie hier, 22 décembre, la compagnie a démenti les informations. Hespress.com persiste et signe. Les informations sont bel et bien vraies et émanent de la compagnie. Mais rappelons que ce n’est pas le premier démêlé de Driss Benhima avec la presse.

 

Rien ne va plus entre Driss Benhima, le PDG de Royal Air Maroc et le site hespress.com. Suite à la conférence de presse tenue au siège de la compagnie le 22 décembre, Hespress.com publie un article dans lequel il est question d’une augmentation sensible du prix du kérosène fourni par certains opérateurs nationaux. Driss Benhima affirme dans l’article que ces opérateurs, notamment Afriquia de Akhannouch, opèrent de façon non concurrentielle. Driss Benhima n’a pas apprécié que Hespress.com relate l’information et a “préféré prendre les devants en publiant un communiqué”, comme le cite Hespress.com. Benhima y affirme qu’aucune déclaration n’a été faite aux journalistes de Hespress.com et qu’aucune société n’a été citée. Hespress.com répond à cela en campant sur sa position. Le site affirme que des déclarations ont bel et bien été données aux journalistes et les faits rapportés sont véridiques et vérifiés. Le site assume donc tout à fait les informations relatées dans l’article qui est paru à ce propos. Mais Driss Benhima est un habitué et connu pour ses démêlés avec la presse. Pour ne citer que cet exemple, rappelons son affaire avec le mensuel Economie & Entreprises. Driss Benhima avait carrément insulté une journaliste du support qui posait une question et même porté atteinte à toute la profession.

Bled.ma


Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *