• ven 20 octobre 2017  13:19
Bled.ma

L'info sans frontières

Libye : l’Etat islamique exécute une Marocaine pour sorcellerie

Libye : l’Etat islamique exécute une Marocaine pour sorcellerie

16 décembre, 2015

[ - ] A [ + ]

Le groupe djihadiste Etat islamique a décapité une Marocaine accusée de « sorcellerie et de magie noire », dans la ville de Syrte, en Libye.

Elle était accusée de « sorcellerie et de magie noire », les hommes de Daech l’ont tout bonnement exécutée. C’est dans le centre de la ville de Syrte, située à 450 km à l’est de Tripoli et contrôlée par la branche libyenne du groupe ultra-radical, que « L’Etat islamique a décapité la femme sur une place publique », a indiqué l’agence de presse proche du gouvernement reconnu par la communauté internationale, basé dans l’est du pays.

Un Palestinien exécuté et un Libyen amputé

L’information a également été communiquée par une autre agence de presse, basée à Tripoli, où sont installées les autorités non reconnues. Celle-ci a en effet assuré que des témoins avaient vu des hommes armés de l’Etat islamique exécuter un homme et une femme « pour sorcellerie et opposition au groupe ». Ces agences, proches des deux autorités rivales en Libye, ont par ailleurs toutes deux rapportées qu’un Palestinien avait aussi été exécuté, par balles, pour « espionnage », et qu’un Libyen avait été amputé d’une main pour « vol ».

Agences


Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *