• lun 18 décembre 2017  14:52
Bled.ma

L'info sans frontières

Manuel Valls enterre le droit de vote des étrangers

Manuel Valls enterre le droit de vote des étrangers

4 novembre, 2015

[ - ] A [ + ]

Manuel Valls, venu tenir une conférence devant les étudiants de Sciences Po. Et pour joindre les actes à la parole, le chef du gouvernement n’a pas hésité à enterrer l’une des promesses les plus symboliques du candidat Hollande en 2012: le droit de vote des étrangers aux élections locales.

Cette mesure correspondant à une revendication forte de l’électorat de gauche mais aussi d’une partie des populations habitantes des banlieues, qui avaient massivement porté leurs suffrages sur le candidat socialiste. Le premier ministre a non seulement jugé cette mesure inopportune dans la période actuelle, mais aussi laissé entendre qu’elle ne figurerait plus au programme du PS pour la prochaine présidentielle. Cette annonce n’a visiblement pas été du goût de tous les socialistes: invité de LCP, le député de Seine-Saint-Denis Daniel Goldberg a regretté cette annonce du premier ministre. «C’est une faute que les députés n’aient pas à délibérer sur le sujet» a déploré le parlementaire. Avant d’enfoncer le clou: «Il aurait fallu que l’on débatte à l’Assemblée nationale et qu’on prouve qui est favorable en appuyant sur le bouton de vote. Cela aurait été important de donner ce signe-là, particulièrement dans les quartiers dont je suis l’élu».

Bled.ma avec Agences


Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *