• ven 23 juin 2017  05:18
Bled.ma

L'info sans frontières

MAROC : MENACE DE FERMETURE DU LYCÉE MY ABDALLAH A CASABLANCA

MAROC : MENACE DE FERMETURE DU LYCÉE MY ABDALLAH A CASABLANCA

25 octobre, 2016

[ - ] A [ + ]

On achève bien nos écoles au Maroc. Le lycée My Abdallah à Casablanca est menacé de fermeture à partir de la prochaine rentrée. L’emplacement du lycée en plein cœur de Casablanca fait de lui une opportunité extraordinaire pour les promoteurs immobiliers vue la chèreté du foncier et sa rareté dans la zone. Il rejoint ainsi le collège Ibn Toufail et l’école Anas Ibnou Malik, établissements emblématiques de Casablanca.

 

Si ce projet se concrétise, une partie de notre mémoire collective sera effacé par un coup de brosse. Déjà à l’époque où Habib El Malki était ministre de l’éducation nationale, il y avait un plan consistant à vendre le foncier des écoles qui se vidaient de leurs élèves pour financer l’extension et/ ou la réhabilitation des écoles publiques existantes, voire pour en créer de nouvelles. Ce programme de cession devait démarrer lors de la saison scolaire 2007-2008. Mais face à une forte mobilisation d’un bon nombre d’associations, sous la houlette de la Fédération des associations des parents d’élèves, et la complexité de la procédure de cession, vu que ces établissements appartiennent à la direction des Domaines de l’Etat, le ministère a abandonné officiellement le projet. Aujourd’hui ce projet remonte de nouveau à la surface vue la cherté du foncier dans la zone. Il faut rappeler qu’au Maroc depuis 2009 plus de 135 écoles primaires, 40 collèges et 16 lycées ont fermé leurs portes.

 Le Lycée My Abdallah en quelques lignes

 Construit du temps du protectorat français, le lycée My Abdallah est l’un des plus grands en Afrique. Il est situé boulevard Modibo Kéita au quartier de l’Hermitage. Il dispose d’une salle omnisports couverte équipée de matériel de gymnastique ainsi que de deux terrains de basket, deux grands terrains de football et deux courts de tennis.

Bled.ma

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Laisser un commentaire

Les commentaires sont fermés.