• mar 24 octobre 2017  01:15
Bled.ma

L'info sans frontières

Maroc: « mettre une robe n’est pas un crime »

Maroc: « mettre une robe n’est pas un crime »

29 juin, 2015

[ - ] A [ + ]

Plusieurs centaines de personnes ont manifesté dimanche soir à Casablanca et à Rabat sous le slogan « Mettre une robe n’est pas un crime », en soutien à deux femmes poursuivies pour « outrage à la pudeur », après avoir été arrêtées en tenues jugées trop légères.

Ces deux jeunes femmes, âgées de 19 et 23 ans, ont été interpellées mi-juin à Inezgane, près d’Agadir, et leur procès est prévu le 6 juillet, selon la Fédération de la ligue des droits des femmes (LDDF) et l’Association marocaine des droits humains (AMDH, indépendant). Victimes de harcèlement alors qu’elles traversaient un marché populaire, elles ont d’abord été secourues par les forces de l’ordre, avant d’être conduites au commissariat où elles ont dû signer des aveux, d’après les mêmes sources.

Accusées « d’outrage à la pudeur », elles risquent de un mois à deux ans de prison, selon l’article 483 du code pénal.

Leur sort a profondément choqué une partie de l’opinion publique marocaine. Après un premier rassemblement samedi à Agadir, environ 500 personnes ont manifesté leur soutien aux jeunes femmes dimanche soir à Casablanca, la capitale économique. « La sécurité dans l’espace public est un droit », « Assez de violence envers les femmes », « Non au gouvernement rétrograde de Benkirane » –du nom du Premier ministre islamiste–, ont notamment scandé ces manifestants.

AFP


Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *