• mar 17 octobre 2017  21:40
Bled.ma

L'info sans frontières

Maroc: PSA Peugeot Citroën veut produire 90.000 véhicules en 2019 à Kénitra

Maroc: PSA Peugeot Citroën veut produire 90.000 véhicules en 2019 à Kénitra

19 juin, 2015

[ - ] A [ + ]

Le constructeur automobile français PSA Peugeot Citroën veut produire 90.000 véhicules dans une usine au Maroc, qui sera implantée dans une zone franche de Kénitra, au nord de Rabat, ont affirmé vendredi des sources syndicales.

Le constructeur automobile français PSA Peugeot Citroën veut produire 90.000 véhicules dans une usine au Maroc, qui sera implantée dans une zone franche de Kénitra, au nord de Rabat, ont affirmé vendredi des sources syndicales. Le groupe pourrait à terme doubler la production du futur site, selon les mêmes sources.  L’usine fabriquera des citadines et des berlines compacts à destination exclusive du marché africain et du Moyen-Orient, où il réalise actuellement 5,8 % de ses ventes mondiales, ont-elles précisé, à l’issue d’un comité stratégique à Paris. Le groupe automobile, absent sur le continent africain, produira « 90.000 véhicules en 2019 » depuis une zone franche de Kénitra, avec « la possibilité de passer à 200.000 selon le marché », a indiqué une première source syndicale.  Confirmant ces informations, une autre source syndicale a précisé que PSA visait « la fabrication de moteurs sur place » et produirait des voitures de segments B et C.  « Le type et la marque seront annoncés dans un an », a indiqué Jean-Pierre Mercier, responsable du syndicat CGT. « Ce sera les remplaçantes de la 301 et de la C-Elysée, qui sont fabriquées pour le pourtour méditerranéen », a affirmé Jacques Mazzolini de la centrale des cadres CFE-CGC.  En 2014, PSA Peugeot Citroën a vendu 169.391 véhicules en Afrique et au Moyen-Orient, principalement des modèles Peugeot 301 et Citroën C-Elysée. Pour cette région, les prévisions de marché sont de 8 millions d’immatriculations en 2025. PSA, deuxième groupe automobile au Maroc, espère se rapprocher de son concurrent Renault-Nissan, implanté depuis 2012 dans le royaume avec l’usine géante de Melloussa, près de Tanger.

AFP


Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *