• lun 18 décembre 2017  04:55
Bled.ma

L'info sans frontières

Maroc: Surenchère sur les parts de marché des banques islamiques

Maroc: Surenchère sur les parts de marché des banques islamiques

27 novembre, 2014

[ - ] A [ + ]

Quelle sera la part de marché des banques islamiques au Maroc? 2, 3, 5, 10 voire 20% ? C’est la course à la surenchère ces dernières semaines précédant le lancement des banques de la «finance alternative» au Maroc.

5% : c’est la part de marché que devrait s’accaparer les produits de la finance islamique selon une toute récente étude de Selon une étude de Standard & Poor’s. Il y a quelques semaines, un cabinet londonien avançait le chiffre de 10% du marché.
Au niveau des banques marocaines, les analystes, qui restent pour le moment très discrets quant à leurs ambitions sur le segment, parlent plutôt de 2 à 3% du marché global. «Le volume d’affaires global ne devrait pas dépasser 3% du marché », explique un responsable, « ce qui est déjà honorable ». Il ne devrait donc pas y avoir un rush vers ces produits, comme tendent à le faire croire certains articles de presse. Les filiales de banques marocaines, qui seront spécialisées en finance islamique ou finance alternative, devraient débuter leur activité au cours du premier semestre 2015.


Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *