• mar 24 octobre 2017  12:10
Bled.ma

L'info sans frontières

MAROC/CANADA : UNE SEMAINE POUR BOOSTER LES ECHANGES

MAROC/CANADA : UNE SEMAINE POUR BOOSTER LES ECHANGES

7 mars, 2016

[ - ] A [ + ]

Les échanges commerciaux entre le Maroc et le Canada sont en constante progression, frôlant les 5 milliards de dirhams (MMDH) en 2015, a relevé l’Ambassadeur du Canada au Maroc, Sandra McCardell.

« Bien que les produits agricoles comptent toujours pour une grande partie des échanges commerciaux, nos activités sont de plus en plus diversifiées », a noté Sandra McCardell, lundi à Rabat, lors du lancement de l’Année du Maroc au Canada « MaroCan 2016″, soulignant que le Maroc a réalisé l’an dernier un excédent commercial avec le Canada. A ce titre, Mme. McCardell a rappelé le lancement en 2011 des négociations entre le Maroc et le Canada en vue d’un accord de libre-échange, le premier pour le canada sur le continent africain. »Un tel accord donnerait une grande visibilité à notre relation et permettrait une prospérité accrue pour nos deux pays », a expliqué l’Ambassadeur. L’Ambassadeur a noté que l’émergence de l’industrie marocaine dans des secteurs de pointe comme l’aéronautique attire de plus en plus l’attention des entreprises canadiennes qui souhaitent se positionner dans les chaînes de valeurs mondiales.Sur un autre registre, Mme. McCardell a estimé que le lancement par Air Canada d’une nouvelle liaison entre Montréal et Casablanca à compter de juin, le seul vol direct d’un transporteur nord-américain vers l’Afrique du Nord, témoigne de la position stratégique du Maroc sur le continent, et de son potentiel de croissance, y compris dans le secteur touristique. »Le Maroc n’est d’ailleurs pas en reste et la présence en sol canadien des trois grandes banques marocaines témoigne aussi bien de l’intérêt porté à l’égard de la communauté canado-marocaine que du potentiel de développement des affaires entre les deux pays », a-t-elle souligné.Le programme de développement bilatéral soutient jusqu’à hauteur de 60 millions de dirhams par année les réformes prioritaires du Maroc, dans les domaines de l’emploi des jeunes, de la formation professionnelle et de la croissance économique durable, afin de réduire les disparités et promouvoir l’autonomisation économique des femmes.Mme. McCardell n’a pas manqué de souligner que le multiculturalisme et la tolérance sont des valeurs fondamentales que partagent le Canada et le Maroc. »A cette fin, nous travaillons ensemble pour renforcer la démocratie et les droits de la personne, la sécurité et la lutte contre le terrorisme », a-t-elle soutenu.L’édition 2016 de l’Année du Maroc au Canada « MaroCan 2016  » a été lancée, lundi à Rabat, sous le thème « Le Maroc, porte de l’Afrique », avec pour finalités de dynamiser le rôle des Marocains du Monde dans le développement économique du Royaume et faire des membres de la communauté marocaine des acteurs actifs dans le développement économique national. Cet événement constitue une occasion propice pour les hommes d’affaires canadiens de se familiariser avec le marché marocain.

 


Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *