• ven 22 septembre 2017  23:27
Bled.ma

L'info sans frontières

Maroc/Pays-Bas: Réunion d’information au Maroc

Maroc/Pays-Bas: Réunion d’information au Maroc

30 novembre, 2014

[ - ] A [ + ]

La convention maroco-néerlandaise sur la sécurité sociale des Marocains résidant aux Pays-Bas a été au centre d’une rencontre organisée, samedi à Beni Bouayach, dans la province d’Al Hoceima, avec la participation d’une pléiade d’acteurs associatifs et d’élus locaux.

Dans une déclaration à la MAP, le président de la Fondation Hollandaise d’aide aux migrants retournés, Mohamed Saïm, a souligné que cette rencontre de communication et d’information a pour objectif de mettre en exergue et d’expliquer les nouveautés portant sur la décision unilatérale de l’Etat néerlandais de baisser les pensions de retraite des immigrés d’origine marocaine qui ne portent pas la nationalité néerlandaise.
Il s’agit également de sensibiliser les associations et les acteurs locaux sur cette question et la nécessité de se mobiliser pour préserver les droits de cette couche qui a contribué durant de longues années au développement économique aussi bien des Pays-Bas que du Maroc, a-t-il dit, signalant que «nous avons confiance en la justice néerlandaise qui se prononcera prochainement sur ce dossier».
Pour sa part, le coordinateur général et porte-parole de l’Union des associations marocaines à Charles le Roi, Mohamed Ahamjik, a souligné que les émigrés en général et ceux d’origine marocaine en particulier ont contribué depuis des décennies à la construction de l’Etat néerlandais moderne, appelant la société civile marocaine à soutenir la cause juste de ces personnes.
Les relations maroco-néérlandaise sont séculaires et fortes, a relevé Mohamed Ahamjik, notant que S.M. le Roi Mohammed VI ne cesse d’entourer les Marocains résidant à l’étranger de Sa haute sollicitude.
Le président de l’association Annassim pour l’enfance et l’environnement à Beni Bouayach, Hicham Al Fakih, a noté pour sa part que le sujet traité lors de cette rencontre est d’une grande actualité et concerne le destin d’une large frange de citoyens de la région ayant eu leur retraite aux Pays-Bas, rappelant que la décision du gouvernement hollandais est «injuste et illégale» puisqu’elle agit selon une logique discriminatoire.


Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *