• mar 21 novembre 2017  15:34
Bled.ma

L'info sans frontières

MATHS ET SCIENCES: LE NIVEAU DES ÉLÈVES MAROCAINS EN NETTE ÉVOLUTION

MATHS ET SCIENCES: LE NIVEAU DES ÉLÈVES MAROCAINS EN NETTE ÉVOLUTION

30 novembre, 2016

[ - ] A [ + ]

La performance globale des élèves marocains en mathématiques et en sciences a enregistré une nette évolution en 2015 par rapport à 2011, selon les résultats de l’étude TIMSS.

La performance globale des élèves marocains en mathématiques et en sciences a enregistré une nette évolution en 2015 par rapport à 2011, selon les résultats de l’étude internationale sur les tendances de l’enseignement des mathématiques et des sciences « TIMSS 2015 », rendus publics mardi à Rabat, par l’Association internationale pour l’évaluation du rendement scolaire. Les résultats de cette étude, organisée tous les 4 ans et à laquelle le Maroc participe pour la 5ème fois depuis 1999, font ressortir que la moyenne nationale générale en mathématiques dans le cycle primaire est passée de 334 à 377 points avec une augmentation de 43 points.
Ce résultat est considéré comme la meilleure performance chez les pays dont les résultats ont connu une évolution positive, indique dans un communiqué le ministère de l’Éducation nationale et de la formation professionnelle. Concernant le cycle secondaire collégial, la moyenne générale nationale dans les mathématiques est passée de 371 à 384 points avec une augmentation de 13 points, relève le communiqué, ajoutant que la même évolution positive a été enregistrée au niveau de la performance dans les sciences. Il a aussi expliqué que la moyenne nationale est passée de 264 à 352 points avec une augmentation significative de 88 points, ce qui constitue le meilleur écart positif dans le cycle primaire chez l’ensemble des pays participants.Pour ce qui est du cycle secondaire collégial, la moyenne nationale est passée, quant à elle, de 376 à 393 points avec une augmentation de 17 points. Les résultats de cette étude permettent aux systèmes éducatifs concernés d’élaborer des politiques éducatives à même d’améliorer les performances des élèves dans les mathématiques et les sciences et dont la maîtrise constitue un passage obligé pour accéder à la société du savoir, précise la même source, soulignant qu’un total de 582.000 élèves appartenant à 56 pays outre le Maroc ont participé à cette édition, notamment les pays de l’Europe occidentale et de l’est, les pays du sud-est de l’Asie et de l’Amérique du nord et dont le produit intérieur brut (PIB) atteint des niveaux très élevés, en plus de 9 pays arabes et 2 pays de l’Afrique subsaharienne.

Avec MAP


Laisser un commentaire

Les commentaires sont fermés.