• mer 18 octobre 2017  21:25
Bled.ma

L'info sans frontières

Mohamed Aziz Lahbabi à l’honneur au Salon du livre de Beyrouth

Mohamed Aziz Lahbabi à l’honneur au Salon du livre de Beyrouth

10 décembre, 2015

[ - ] A [ + ]

La pensée de Mohamed Aziz Lahbabi a été au centre d’une conférence organisée, mercredi, dans la cadre des activités de la 59ème édition du Salon arabe et international du Livre de Beyrouth.

Les participants à la conférence, initiée par le Centre arabe des recherches et des études politiques, ont axé leurs interventions sur l’ouvrage intitulé « Mohamed Abdelaziz Lahbabi : le personnaliste et le demainisme 1922-1993 ». Lors de cette rencontre, les chercheurs marocain Kamal Abdellatif et libanais Antoine Sayf ont livré leurs points de vue sur « le personnaliste et le demainisme » développé par Lahbabi à travers une contemplation de l’être humain et l’analyse de concepts tels que « l’être » et la « personne » donnant ainsi lieu à une « vision » philosophique personnaliste du patrimoine arabo-islamique. Le chercheur libanais Antoine Sayf a ainsi focalisé sur la philosophie de Lahbabi entre « anxiété et espoir », mettant l’accent sur l’intérêt porté par les chercheurs occidentaux contemporains, les Allemands en particulier, au personnalisme de Lahbabi et à sa vision de la liberté de la personne qu’il ne faut pas comprendre comme une liberté absolue, mais une liberté qu’elle vit au sein d’un groupe bien déterminé.

De son côté, Kamal Abdellatif a souligné le lien entre les écrits de Lahbabi et leur contexte culturel et social général, estimant que ces écrits trouvent leur sens dans le contexte de la réalité de la société et la culture marocaine et arabe qui prévalait à la fin de la première moitié du siècle passé, ainsi que de la réalité de la leçon philosophique universitaire en France (l’existentiel et l’absurde) après la deuxième guerre mondiale.

Selon le chercheur marocain, Lahbabi était également engagé dans le projet politique de réforme du Maroc contemporain, ajoutant que ce dernier était « un symbole » de l’histoire de la philosophie au Maroc. A rappeler que « Mohamed Aziz Lahbabi : le personnaliste et le demainisme » est l’intitulé d’un ouvrage collectif publié par le Centre arabe des recherches et études des politiques. L’ouvrage, 192 pages (grand format) a été réalisé par un groupe de chercheurs, en l’occurrence Kamal Abdellatif, Abderazzak Douay, Mohamed Cheikh, Abdeslem Ben Abdelali, Mohamed Mesbahi, Fathi Meskini, et Mohamed Mustapha Kabbaj.

MAP

 


Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *