• jeu 21 septembre 2017  13:25
Bled.ma

L'info sans frontières

NOUVELLES TECHNOLOGIES : L’ALGÉRIE SE POSITIONNE DERRIÈRE LE MAROC ET LA TUNISIE

NOUVELLES TECHNOLOGIES : L’ALGÉRIE SE POSITIONNE DERRIÈRE LE MAROC ET LA TUNISIE

10 juillet, 2016

[ - ] A [ + ]

Un rapport publié cette semaine  par le Forum économique mondial relève  le retard pris par l’Algérie dans le domaine des nouvelles technologies.

Bon dernier au niveau maghrébin, le pays ne brille pas selon le récent « Global Information Technology Report 2016 ». L’étude, effectuée en collaboration avec l’Institut européen d’administration des affaires (INSEAD), classe l’Algérie à la 117e place mondiale (sur 139 pays) avec un score de 3,2 sur une échelle de 1 à 7. Des performances qui stagnent si on compare ces chiffres à ceux du rapport de 2015 où l’Algérie pointait à la 120e place sur 143 pays avec 3,1 points.

L’étude du Forum économique mondial s’appuie principalement sur l’indice de préparation aux réseaux (NRI). Un indicateur principal qui se base lui-même sur dix sous-indices regroupés en quatre axes principaux : l’environnement (131e), la disponibilité (95e), l’utilisation (125e) et enfin l’impact social et économique des technologies de l’information et de la communication (129e).

Contrairement au Maroc (78e) et à la Tunisie (81e), l’Algérie accuse un retard conséquent dans une majorité des domaines passés à la loupe par l’organisation. Et c’est en matière d’environnement que le classement est le moins glorieux puisque le pays peine à la 131e place. Ce sous-indicateur qui se base sur l’environnement politique et économique montre qu’il y a un manque de concurrence dans le secteur des TIC et qu’il existe toujours des difficultés dans les procédures de création d’entreprise.

Bled.ma/TSA


Laisser un commentaire

Les commentaires sont fermés.