• mer 18 octobre 2017  01:08
Bled.ma

L'info sans frontières

OUGANDA : CINQUIÈME MANDAT POUR YOWERI MUSEVENI

OUGANDA : CINQUIÈME MANDAT POUR YOWERI MUSEVENI

22 février, 2016

[ - ] A [ + ]

Pas de changement en Ouganda. Yoweri Museveni a été réélu pour un cinquième mandat à la tête du pays qu’il dirige depuis trente ans, avec 60,75% des voix, selon la Commission électorale ougandaise, après l’unique tour de l’élection présidentielle du 18 février. Kizza Besigye, principale figure d’opposition (35,37%), a quant à lui été placé sous surveillance après sa troisième arrestation en une semaine.

D’après la police, le leader du Forum pour le changement démocratique (FDC), très populaire dans l’Ouest, dans le Nord et dans certains quartiers de la capitale, se préparait à annoncer des résultats parallèles, estimant que l’élection n’avait pas été équitable. Les mêmes critiques sont venues des observateurs de l’Union européenne, qui ont remis en cause l’indépendance de la Commission électorale tout en jugeant ne pas pouvoir remettre en cause le scrutin. Le président du groupe d’observateurs du Commonwealth, l’ancien président nigérian Olusegun Obasanjo, a quant à lui insisté sur le poids de «l’argent politique» ainsi que sur la fusion entre l’Etat ougandais et le parti au pouvoir. Au même moment, Yoweri Museveni recevait les félicitations de Pierre Nkurunziza, dont la réélection a plongé le Burundi dans un début de guerre civile.

Bled.ma avec AFP

 


Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *