• dim 22 octobre 2017  07:16
Bled.ma

L'info sans frontières

Ouverture du festival international du cinéma berbère à Paris

Ouverture du festival international du cinéma berbère à Paris

1 juin, 2015

[ - ] A [ + ]

La deuxième édition du Festival international du cinéma amazigh s’est ouverte hier à Paris pour une durée de deux jours. En partenariat avec la mairie de Paris, le festival verra la participation de nombreux réalisateurs venus du Maghreb et des pays du Sahel.

A l’initiative de Mohamed Saâdi, fondateur et président de la Télévision berbère, ce festival, qui ne bénéficie d’aucune aide financière étatique, maghrébine ou africaine, se définit comme un «tremplin vers une reconnaissance du nouveau cinéma se réclamant de la culture berbère». Parrainé par le chanteur kabyle Idir, le festival devrait attirer, comme l’année passée, de nombreux cinéphiles et curieux qui s’intéressent aux productions cinématographiques berbères. En dépit des modestes moyens dont il bénéficie, son ambition est de grandir pour devenir une référence pour les cinémas d’ailleurs. C’est également un moyen de promouvoir la circulation des œuvres cinématographiques d’origine berbère, afin qu’elles soient découvertes par le public européen. Pour cette deuxième édition, neuf longs métrages, sept documentaires et pas moins d’un quinzaine de courts métrage vont se concurrencer durant les deux jours à la salle Luminor, dans le 4e arrondissement de Paris.


Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *