• sam 23 septembre 2017  15:28
Bled.ma

L'info sans frontières

PAKISTAN: 4 MORTS, UNE CENTAINE DE BLESSES DANS UNE COLLISION DE TRAINS

PAKISTAN: 4 MORTS, UNE CENTAINE DE BLESSES DANS UNE COLLISION DE TRAINS

15 septembre, 2016

[ - ] A [ + ]

Au moins quatre personnes ont été tuées et une centaine blessées dans une collision entre deux trains dans la nuit de mercredi à jeudi dans le centre du Pakistan, ont annoncé des responsables locaux.

L’accident s’est produit près de la ville de Multan quand un train de passagers à destination de Karachi a percuté un train de fret qui s’était arrêté après avoir renversé un homme qui traversait la voie.
Saima Bashir, un responsable des chemins de fer, a attribué la responsabilité de cet accident au conducteur du train de passagers qui n’a selon lui pas tenu compte des signaux l’avertissant de la présence sur la voie du train de fret à l’arrêt.  La télévision a montré des secouristes tentant d’intervenir dans l’obscurité, autour de wagons tordus et renversés. Un journaliste de l’AFP a vu des secouristes découpant les wagons pour désincarcérer des passagers coincés. Des grues et des ambulances étaient sur place en milieu de matinée, et l’armée s’est aussi déployée afin d’aider à dégager la voie. Le Premier ministre Nawaz Sharif a exprimé sa « douleur et sa peine profonde après la perte de précieuses vies humaines », dans un communiqué de ses services. La journée de mercredi marquait la fin d’une série de jours fériés à l’occasion de la fête de l’Aid al-Adha, et nombre de Pakistanais étaient en transit entre leurs villages et les grandes villes. Les accidents ferroviaires sont fréquents au Pakistan, pays qui a hérité de son passé colonial sous domination britannique d’un vaste réseau de chemin de fer mal entretenu et aujourd’hui décrépit. En novembre, 19 personnes avaient été tuées lorsqu’un train avait déraillé dans le sud-ouest du pays. En juillet 2015, au moins 17 personnes avaient péri lorsqu’un train militaire était tombé dans un canal après l’effondrement d’un pont.

AFP


Laisser un commentaire

Les commentaires sont fermés.