• dim 24 septembre 2017  05:46
Bled.ma

L'info sans frontières

Parlement: Rentrée parlementaire aujourd’hui

Parlement: Rentrée parlementaire aujourd’hui

9 octobre, 2015

[ - ] A [ + ]

C’est ce vendredi après-midi que les Chambres parlementaires font leur rentrée parlementaire. La prochaine loi de finances sera un des dossiers prioritaires pour les conseillers de l’hémicycle.

 La chambre des Représentants et celle des Conseillers se réunissent, ce vendredi à hémicycle, à l’occasion de la rentrée de la nouvelle session législative 2015-2016. L’ambiance est plutôt contrastée alors que la majorité est déterminée à assurer la réussite et l’achèvement du programme gouvernemental et que l’opposition demeure critique envers le bilan de ce programme.

Ainsi, la majorité gouvernementale entame la session d’automne de la 5ème année législative avec la détermination de préserver la cohésion de sa coalition, ainsi que la ferme volonté de mener à terme son action et exécuter le reliquat de son programme en signe d’engagement auprès des citoyens qu’elle compte rassurer et leur insuffler une note d’espoir.

En tête de ce programme, la réforme du régime des retraites et de la caisse de compensation, la mise en œuvre des dispositions constitutionnelles concernant l’action législative et le parachèvement de l’adoption des lois organiques y afférant avant l’expiration du mandat de l’actuel gouvernement.

Le gouvernement cherche aussi à accélérer le rythme de son action législative afin d’être à la hauteur des aspirations et des attentes des citoyens. En outre, cette nouvelle rentrée se distingue par le fait que les forces politiques, majorité ou opposition, gardent à l’esprit l’enjeu de consolider leurs positions en prévision des prochaines échéances législatives, avec l’ambition de progresser vers une place plus confortable sur la carte politique lui permettant de mieux défendre ses programmes et ses choix politiques et économiques.

De son côté, l’opposition, toujours aussi prompte à exprimer ses critiques concernant notamment la lenteur de la majorité dans l’élaboration des lois organiques relatives aux nouvelles dispositions de la constitution de 2011 et dans le traitement de nombreuses questions cruciales et urgentes à caractère économique et social, entame cette rentrée plombée par une divergence d’agendas et de choix faute de coordination préalable entre ses composantes alors que, jusqu’à tout récemment, elle était très soucieuse de l’unanimité de son front face à la majorité gouvernementale.

Bled.ma


Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *