• dim 24 septembre 2017  18:42
Bled.ma

L'info sans frontières

PPS : NON, NABIL BENABDELLAHNE NE DÉMISSIONNERA PAS

PPS : NON, NABIL BENABDELLAHNE NE DÉMISSIONNERA PAS

15 septembre, 2016

[ - ] A [ + ]

Le PPS a réagi au communiqué du cabinet royal, exprimant sa solidarité avec son secrétaire général, tout en insistant sur son attachement à l’institution monarchique.

 

Parti du progrès et du socialisme (PPS) a finalement réagi, mercredi soir, au communiqué du cabinet royal publié la veille, dans lequel de vives critiques avaient été émises à l’encontre des récentes déclarations de son secrétaire général, Nabil Benabdellah. Celui-ci avait notamment accordé une interview au journal Al Ayam dans laquelle il déclarait : « Notre problème n’est pas avec le PAM (Parti Authenticité et Modernité) comme parti, mais avec celui qui est derrière et qui personnifie le tahakoum », une référence à peine voilée à Fouad Ali El Himma, conseiller du roi. Le bureau politique du parti s’est montré solidaire de Nabil Benabdellah, tout en rappelant son attachement aux institutions. « Le secrétaire général en sa qualité de porte-parole de la formation exprime les positions du parti, considérées comme normales dans les sociétés démocratiques et s’inscrivant dans le cadre de la compétition partisane naturelle, le débat d’idées, l’expression d’opinions et de positions dans le cadre de l’évolution démocratique de notre pays », a notamment indiqué le PPS dans un communiqué diffusé à l’issue d’une réunion du parti tenue mercredi. « Le PPS travaille depuis sa création à défendre l’indépendance, l’intégrité territoriale, la construction de l’Etat démocratique et la promotion de la justice sociale dans le cadre du respect total des constantes de la Nation et des institutions établies par la Constitution du royaume du Maroc, et à leur tête l’institution monarchique à laquelle nous vouons la plus haute considération et la fidélité la plus totale », ajoute le communiqué.

Avec MAP


Laisser un commentaire

Les commentaires sont fermés.