• ven 20 octobre 2017  13:29
Bled.ma

L'info sans frontières

PRÉSIDENTIELLE-2016 AU GABON : UNE DÉLÉGATION D’EXPERTS DE L’OIF EN MISSION D’ÉVALUATION A LIBREVILLE

PRÉSIDENTIELLE-2016 AU GABON : UNE DÉLÉGATION D’EXPERTS DE L’OIF EN MISSION D’ÉVALUATION A LIBREVILLE

17 mars, 2016

[ - ] A [ + ]

Une mission d’informations et de contacts de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF) est actuellement en visite à Libreville, dans la perspective de la tenue de l’élection présidentielle prévue au Gabon durant le second semestre de 2016.

Cette mission a pour mandat d’encourager les acteurs politiques et sociaux du pays à poursuivre leurs efforts visant à promouvoir un environnement politique et électoral apaisé, évaluer le cadre technique de préparation de la prochaine élection présidentielle et d’identifier les secteurs pour lesquels l’appui technique de la Francophonie pourrait contribuer à la tenue d’un scrutin libre, fiable et transparent. Conduite par l’ancien ministre mauritanien des affaires étrangères, Ahmedou Ould Abdellah, conseiller spécial de la Secrétaire générale de l’OIF, la délégation francophone doit avoir des rencontres avec le gouvernement, les institutions et organisations impliquées dans le processus électoral, les acteurs politiques, la société civile et les représentants des confessions religieuses. L’objectif est de poursuivre et approfondir les échanges engagés en novembre dernier, dans le cadre de la préparation des échéances électorales de 2016, et procéder à une identification des secteurs pour lesquels l’accompagnement de la Francophonie peut être envisagé. « Cela témoigne de l’engagement des plus hautes autorités à tout faire pour que les élections soient libres et transparentes’’, a indiqué le ministre de la communication, porte-parole du gouvernement, Alain-Claude Bilie-By-Nzé. L’OIF avait déjà déployé une première mission d’information et de contacts en novembre 2015 à Libreville, sur demande des autorités gabonaises. La délégation de l’OIF poursuivra ainsi les échanges entamés en novembre dernier en vue d’élaborera un rapport circonstancié destiné à la Secrétaire générale et comportant des recommandations destinées à mieux orienter l’action de la Francophonie en soutien au processus de consolidation de la démocratie et de l’Etat de droit au Gabon.

MAP


Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *