• sam 23 septembre 2017  15:45
Bled.ma

L'info sans frontières

RAM: TOLLÉ À PROPOS DU CONCOURS POUR LES ARTISTES

RAM: TOLLÉ À PROPOS DU CONCOURS POUR LES ARTISTES

20 septembre, 2016

[ - ] A [ + ]

Un concours lancé par la compagnie aérienne Royal Air Maroc pour sélectionner des œuvres artistiques crée un tollé général dans le monde des artistes. Associations et syndicat des artistes protestent sur les « délais » quasiment irréalisables.

 C’est l’Association marocaine des arts plastiques (AMAP) et le Syndicat marocain des artistes plasticiens professionnels (SMAPP) qui crient au scandale. Dans un communiqué officiel, les deux groupements de professionnels expriment leur « étonnement » face aux délais impartis par Royal Air Maroc (RAM) dans le cadre du concours «Wings of african art» (les ailes de l’art africain), lancé par la compagnie nationale pour la réalisation d’œuvres plastiques ornant trois de ses avions ». Que sous-entendent les propos des artistes ? Que Royal Air Maroc a lancé le concours pour la forme ? Que les choix sont déjà faits et que le concours n’est qu’une formalité ?

« C’est avec étonnement et incrédulité que l’Association marocaine des arts plastiques et le Syndicat marocain des artistes plasticiens professionnels ont appris les délais impartis par la RAM pour la réalisation d’œuvres plastiques ornant trois avions de la compagnie nationale », indique un communiqué conjoint de l’AMAP et la SMAPP.

L’Association et le Syndicat rappellent que la RAM a publié, le 16 septembre dernier, un communiqué appelant les artistes africains à soumettre leurs projets et que la date de dépôt de ces projets a été fixée pour le 22 du même mois, estimant que ce délai est « absolument insuffisant » pour un artiste africain qui se trouve dans un pays lointain.

Bled.ma


Laisser un commentaire

Les commentaires sont fermés.