• mar 17 octobre 2017  21:30
Bled.ma

L'info sans frontières

RESULTATS BANQUE CENTRALE POPULAIRE : CHIFFRES RECORDS POUR LES MAROCAINS DU MONDE

RESULTATS BANQUE CENTRALE POPULAIRE : CHIFFRES RECORDS POUR LES MAROCAINS DU MONDE

25 mars, 2016

[ - ] A [ + ]

La Banque Centrale Populaire conserve sa position de leader sur le marché. Sur le marché des Marocains du Monde, le groupe a réalisé des chiffres record en 2015 avec une collecte additionnelle de 4 milliards de dirhams. C’est la meilleure collecte enregistrée depuis 6 ans.

 Mohamed Benchaâboun, Président Directeur Général de la Banque Centrale Populaire annonçait fièrement, lors de la présentation des résultats du Groupe pour 2015, que le Groupe avait une position de leader. Et pour cause. Les chiffres pour 2015 sont tous au vert, même si la conjoncture internationale n’était pas au beau fixe. Le résultat net du Groupe BCP a enregistré une progression de 14,4% à 2,5 milliards de dirhams à 2,5 milliards de DH.

Sur le plan commercial, l’année s’est achevée sur une note très positive.

L’encours des dépôts à la clientèle a progressé de 8,9% à 250,3 milliards de dirhams. Sur le plan national, le groupe est le premier collecteur de dépôts avec une part de marché de 26,7%, portant son portefeuille à près de 5,2 millions de relations.

Sur le marché des Marocains du Monde, les chiffres sont qualifiés par le PDG du groupe de « record» : la collecte additionnelle a été de 4 milliards de dirhams soit + 5%, lui permettant de consolider son positionnement dominant, avec un volume de dépôts de 83,1 milliards de DH et une part de marché de 51%.

Le Groupe BCP consolide ainsi sa part de marché dominante sur le segment MDM. L’année 2015 a été très bonne. «Ce ne sont pas les transferts qui ont beaucoup augmenté mais un fort taux de transformation en épargne », explique Benchaâboun. Autrement dit, les Marocains du Monde ont plus épargné qu’avant, un phénomène observé «à chaque fois que la conjoncture dans les pays d’accueil est mauvaise». «Lorsqu’il y a une situation politique difficile, elle s’accompagne toujours d’une amélioration de l’épargne du migrant», précise Laidi El Wardi, Directeur Général Banque de Détail et des Marocains du Monde. Il ajoute que «ces résultats sont le fruit de deux années précédentes de travail de proximité et d’amélioration du réseau». «2015 a été la meilleure collecte sur le marché MDM depuis 6 ans». L’augmentation des transferts en provenance du Moyen-Orient a elle aussi positivement impacté le marché global.

2016 devrait elle aussi être un bon cru.

 

Amale DAOUD


Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *