• mar 24 octobre 2017  01:17
Bled.ma

L'info sans frontières

Royaume-Uni: « Je suis migrant », une campagne en ligne pour humaniser le débat sur la migration

Royaume-Uni: « Je suis migrant », une campagne en ligne pour humaniser le débat sur la migration

17 décembre, 2015

[ - ] A [ + ]

Des migrants du monde entier sont invités à partager leur histoire sur internet, dans le cadre d’une campagne lancée mercredi à Londres pour « humaniser le débat sur la migration ».

 

Sur le site « iamamigrant.org », animé par l’Organisation internationale pour les migrations et une ONG britannique, chacun peut raconter son histoire de migrant en quatre langues -anglais, allemand, français et espagnol- après avoir renseigné son nom, son activité, son pays d’origine et son pays de résidence actuel notamment. On peut aussi y lire l’expérience d’autres migrants comme cet interprète d’arabe originaire d’Irak qui vit en Belgique, cet artiste mauritanien qui vit en République démocratique du Congo ou ce Français devenu député en Écosse. « Après quelques jours, vous aurez une belle surprise. Votre histoire devient une affiche à coller au mur, à envoyer à votre famille ou à vos amis, ou à utiliser en photo de profil », annonce le site. « Nous avons besoin d’humaniser le débat sur la migration et raconter les histoires derrières les chiffres », souligne Saira Grant, la directrice du Joint Council for the Welfare of Immigrants (JCWI), une ONG britannique qui a pris cette initiative avec l’Organisation internationale pour les migrations. La campagne est lancée en amont de la journée internationale des migrants organisée par les Nations unies vendredi. Elle a déjà été adoptée par le gouvernement du Mexique où des affiches « Soy Migrante » seront exposées le mois prochain. Elle rappelle une autre initiative lancée au Royaume-Uni par JCWI avant les dernières élections générales en mai, lorsque des affiches « je suis immigré » avaient trouvé un fort écho sur les réseaux sociaux et dans le métro londonien. Selon l’ONU, le nombre de migrants internationaux a atteint les 232 millions dans le monde en 2013.

AFP


Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *