• sam 18 novembre 2017  22:59
Bled.ma

L'info sans frontières

SÉNÉGAL: LE « FRONT DU NON » APPELLE A UN NON MASSIF

SÉNÉGAL: LE « FRONT DU NON » APPELLE A UN NON MASSIF

25 février, 2016

[ - ] A [ + ]

 Ce mercredi est né le «front du non», une large coalition de mouvements citoyens, de la société civile et de partis politiques qui appellent à voter non le 20 mars prochain lors du référendum proposé par Macky Sall pour modifier la Constitution. Parallèlement, l’ancien Premier ministre Idrissa Seck a appelé à voter non au référendum lors d’un meeting de son parti.

 

Le « Front du Non », mis en place mercredi par une douzaine d’organisations de la société civile et de partis politiques, « appelle le peuple à opposer un non vif, massif et décisif à la Constitution du président Macky Sall », a déclaré Cheikh Tidiane Dièye, un porte-parole de cette nouvelle coalition, lors d’une conférence de presse.
Le Front estime que le président Sall avait la possibilité d’organiser directement un référendum sans passer par le Conseil constitutionnel ou « de démissionner à l’issue des cinq ans de mandat » et se présenter à un nouveau scrutin présidentiel.
« Macky Sall a raté le coche et avait la possibilité d’entrer dans l’Histoire. Il a préféré faire partie du camp de ceux qui ne font pas avancer la démocratie », a déclaré Fadel Barro, coordonnateur de « Y’en a marre », un mouvement citoyen qui a été en pointe dans le combat contre un troisième mandat du président Wade (2000-2012).

Bled.ma


Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *