• mar 12 décembre 2017  23:54
Bled.ma

L'info sans frontières

SÉNÉGAL : LES CHIFFRES DE LA MENDICITÉ

SÉNÉGAL : LES CHIFFRES DE LA MENDICITÉ

4 juillet, 2016

[ - ] A [ + ]

Les personnes s’adonnant à la mendicité dans la capitale sénégalaise reçoivent de leurs bienfaiteurs 5,4 milliards de francs CFA par an, selon une estimation faite par l’Office des Nations unies contre la drogue et le crime (ONUDC).

« Il y a au moins 30 000 enfants qui mendient dans les rues de Dakar. On leur demande de ramener chacun un montant quotidien qui tourne autour de 500 francs CFA. Quand on multiplie cette somme au nombre de mendiants, ça donne 15 000 000 de francs CFA par jour, soit 5,475 milliards de francs CFA par an », a estimé Issa Saka.
Il est coordonnateur de projets pour l’ONUDC au bureau régional de cette agence à Dakar.
Selon le site Internet du quotidien gouvernemental Le Soleil, il a donné cette estimation lors d’un atelier du ministère sénégalais du Travail sur « la traite des personnes ». Issa Saka a tenu à préciser que cette estimation ne concerne que la capitale. La mendicité est pratiquée dans les autres villes du pays, mais dans une moindre ampleur.
Cette activité est surtout exercée par des enfants, qui sont souvent envoyés mendier par des maîtres censés leur apprendre le Coran. La mendicité est encore pratiquée au Sénégal, malgré son interdiction, depuis plusieurs années, par les autorités du pays.

BBC


Laisser un commentaire

Les commentaires sont fermés.