• jeu 21 septembre 2017  13:16
Bled.ma

L'info sans frontières

Sofia Slami, initiatrice de la campagne Houwa_Li_Hiya

Sofia Slami, initiatrice de la campagne Houwa_Li_Hiya

10 novembre, 2015

[ - ] A [ + ]

Une nouvelle façon d’appréhender l’approche genre. C’est l’ambition d’un groupe d’étudiants de l’Université Internationale de Rabat. L’initiatrice de la campagne Houwa_Li_Hiya , Sofia Slami, explique ce qu’est ce mouvement et ce qu’il ambitionne de réaliser au Maroc.

 

Bled.ma: Vous êtes l’initiatrice de la campagne Houwa_Li_Hiya Expliquez-nous, en quelques mots de quoi il s’agit?

Sofia Slami: Avant tout, l’égalité des Genres est un sujet qui me tient particulièrement à cœur. L’idée m’est venue après avoir vu la campagne » HeForShe » lancée par l’ONU en 2014.  C’est là que j’ai décidé avec les membre de mon association, le Rotaract Club de l’Université Internationale de Rabat (Club qui œuvre pour le développement économique et social à travers différentes actions humanitaire) de reprendre le même principe et de l’adapter au contexte marocain. C’est là que le mouvement :«  HOUWA LI HIYA » est né.  « Houwa_Li_Hiya» est une campagne de sensibilisation sur l’égalité des genres à travers une toute nouvelle approche. Pour la première fois au Maroc, ce n’est pas du rôle de la femme qu’on va discuter, mais celui de l’homme. Comme son nom l’indique, ce mouvement invite l’homme à :

– Agir en faveur de la Femme.

– S’investir davantage dans sa vie, son éducation, sa santé, son épanouissement, sa réalisation.

– Partager ses rêves, ses ambitions, ses peurs comme ses joies!

Comment? TOI, le fils, le père, le mari, le frère, l’oncle, le patron, le voisin, le camarade, le collègue, l’ami, toi l’Homme encourage toute femme de ton propre entourage à aller à l’école à lutter contre le mariage précoce, à prendre des initiatives, à travailler, à jouer un rôle dans sa société, à faire que l’Homme soit grand, à faire que la vie soit BLEUE avant de devenir ROSE.

Bled.ma : C’est une nouvelle forme de féminisme? Loin des affrontements entre l’homme et la femme?

Sofia Slami: Houwa_Li_Hiya n’est pas réellement un mouvement féministe.  Ce concept prône la complémentarité, le partage, la complicité . Que chacun donne le meilleur de lui même pour construire un Maroc Meilleur à DEUX.

Bled.ma : Votre campagne s’adresse aussi aux Marocains du Monde. Comment voyez-vous leur participation?

Les marocains du Monde font partie intégrante de la société marocaine. Ici ou ailleurs, la campagne s’adresse à eux. Elle veut les sensibiliser sur leur importance dans la vie des femmes. Surtout  pour celles qui vivent loin de leurs familles. L’homme devient pour elle un soutien non négligeable. Les  encourageants de l’homme peuvent aider  à s’épanouir, à travailler, à étudier, en un mot, à s’assumer  .

Bled.ma :Comment les jeunes réagissent-ils au concept? Vous avez un programme d’actions de proximité pour les toucher davantage?

Sofia Slami: Pour être sincère les avis sont mitigés et ce malgré notre discours qui met en valeur le rôle aussi bien de l’homme que de la femme dans la réalisation de l’égalité des genre.  Le sujet n’est pas très vulgarisé dans notre société et c’est sûrement lié au contexte socioculturel de notre pays.

Bled.ma :Vous avez un programme d’actions de proximité pour les toucher davantage?

Sofia Slami: Notre plan d’action va surtout  opter pour le contact direct en favorisant  le face to face avec l’ensemble de la société civile marocaine. Pour cela nous organiserons des ateliers, conférences et rencontres auprès de toutes les tranches d’âges ( enfants, jeunes, adultes) aussi bien dans les zones urbaines que rurales, au Maroc et dans le Monde où les Marocains résident . Par la même occasion, nous vous invitions le 12 Novembre 2015 à 17h00 au sein du campus de l’UIR pour une première rencontre sur l’importance de l’homme dans la réalisation de la femme.

 Bled.ma


Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *