• mar 24 octobre 2017  03:05
Bled.ma

L'info sans frontières

Supprimer ou non les concours des grandes écoles ?

Supprimer ou non les concours des grandes écoles ?

18 juin, 2015

[ - ] A [ + ]

La question fait débat depuis quelques jours notamment après l’intervention, mardi 16 juin, de Jamila Moussali, de la ministre déléguée auprès du ministère de l’Enseignement supérieur, à la Chambre des Représentants. Cette dernière a bien affirmé que les concours pour accéder à différentes grandes écoles pourraient être supprimés.

La réflexion en cours au sein du ministère est de remplacer le système actuel par un classement national en fonction des notes obtenues au baccalauréat. Si certains s’en félicitent déjà, sachant que le système de concours est parfois injuste. Il suffit, en effet, qu’un candidat qui dispose d’une bonne moyenne ait le trac le jour de l’épreuve pour voir ses chances d’accéder à la filière de son choix s’évaporer. D’autres critiquent d’ores et déjà ce projet de réforme. Ils avancent comme argument la défaillance du système de notation actuel. Rappelons que la note finale du Bac est la somme de trois éléments : 25 % de la note correspondent à l’examen régional en première année du Bac, 25 % à la moyenne du contrôle continu et 50 % à l’examen national final. Si les notes obtenues lors des examens nationaux et régionaux sont on ne peut plus fiables, il en va tout autrement de celles obtenues dans les contrôles continus. Certains établissements n’hésitent pas, en effet, à gonfler les notes de manière à avoir plus de notoriété et par là même de donner à l’élève plus de chances d’accéder justement aux concours.

Bled.ma


Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *