• mar 24 octobre 2017  01:20
Bled.ma

L'info sans frontières

Tétouan: Sami Yusuf clôture en beauté le festival « Sada Al Ashar »

Tétouan: Sami Yusuf clôture en beauté le festival « Sada Al Ashar »

29 juin, 2015

[ - ] A [ + ]

La 4ème édition du festival « Sada Al Ashar » de Tétouan, initiée par l’Association Chada Al-Fan, a été clôturée, samedi soir, avec un concert inoubliable du Britannique d’origine azéri, Sami Yusuf.
Fort d’une maîtrise impressionnante sur scène, d’un charisme sans faille et d’un très beau timbre de voix, la star du chant religieux à la carrière époustouflante a émerveillé les milliers de spectateurs venus assister à un concert qui était de grand succès sur tous les plans.Accueilli sous un tonnerre d’applaudissements, Sami Yusuf a ouvert le concert en interprétant ses plus célèbres chants, dont « Asmae Allah Alhosna », « Ya Omah », « Achifae », « Alaho Alah », « Ya Mustapha », « Omati » et « Ibtassim », qui ont été entonnés en chœur par l’assistance, dans une ambiance hautement joyeuse et festive. La soirée était ainsi pour le public une belle ballade artistique où il était emporté à un univers magique empreint de spiritualité, d’amour, de paix et de tolérance, à travers les célèbres chansons de la star du chant religieux consacrés à l’adoration du Prophète.Le deuxième jour de cette manifestation culturelle a été également marqué par une prestation de musique andalouse donnée par les maitres incontestés du chant arabo-andalou au Maroc, Mohamed Bajeddoub et Abdellah El Makhtoubi, accompagnés par l’orchestre de Mohammed Larbi Temsamani du Conservatoire de Tétouan, dirigé par Mohamed Amine Akrami, qui ont gratifié l’assistance d’un spectacle mémorable de musique andalouse et du chant du mdih et samaâ. Au théâtre de plein air de la Wilaya de Tétouan, un public nombreux a assisté à ce spectacle et applaudi chaleureusement la performance des grands noms de la musique marocaine authentique et des chants mystiques, faisant ainsi de cette soirée spirituelle un très grand succès.Cette édition, organisée avec le soutien du ministère de la Culture, de l’Agence pour le développement des provinces du Nord, de la Wilaya de Tétouan et du Conseil de la région de Tanger-Tétouan, a été marquée également par l’organisation d’une soirée coranique avec la participation d’une pléiade de lecteurs du Coran marocains, dont Ahmed El Khaldi, Said Moslim, Hicham El Admi, Hamza Ouarach, Khalid Riyad et Said Dellal, dans une atmosphère de piété et d’adoration du Tout-Puissant.Le festival vise à inciter les jeunes à s’intéresser davantage aux arts patrimoniaux religieux et à la chanson marocaine authentique, contribuer à l’animation culturelle de la ville de Tétouan et à la mise en exergue de son patrimoine civilisationnel, et à préserver le patrimoine socio-culturel, à travers l’organisation des activités mixant culture, art et rituels religieux.

MAP


Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *