• dim 20 août 2017  18:16
Bled.ma

L'info sans frontières

Tourisme : «Le Maroc se maintient, malgré tout »

Tourisme : «Le Maroc se maintient, malgré tout »

14 juillet, 2015

[ - ] A [ + ]

Au cours du Conseil d’Administration de l’Office National Marocain du Tourisme (ONMT) qui s’est tenu lundi 13 juillet, la situation du tourisme a été largement analysée. Le Maroc se maintient, malgré la conjoncture très défavorable.

 

« Malgré une succession inédite de crises régionales, le marché marocain ne montre aucun signe de fébrilité » : c’est la conclusion à laquelle ont abouti les analyses effectuées par les acteurs majeurs du tourisme national, à savoir l’ONMT et le ministère du tourisme lors du Conseil d’administration de l’Office qui a eu lieu lundi 13 juillet à Rabat. Les chiffres sont là pour étayer ces propos. «L’année 2014 a connu, globalement, une croissance de +2,4% des arrivées aux postes de frontières, totalisant 10,3 millions de touristes. Les recettes enregistrent quant à elles une légère correction avec une baisse de – 0,7%, s’établissant à 57,2 milliards de dirhams. Le taux d’occupation s’établit à 44% », indique un communiqué de l’Office. Globalement donc, et malgré les divers événements internationaux défavorables, le Maroc se maintient et a mieux fait en 2014 qu’en 2013. Pour 2015, les résultats des cinq premiers mois sont encourageants. Même si la conjoncture internationale ne l’est guère : attentats de Charlie Hebdo à Paris en janvier 2015, au Danemark en février, au Bardo et à Sousse en Tunisie, ainsi qu’en Égypte. Le Maroc est forcément impacté dans son image car il demeure, dans l’esprit des touristes européens, un pays arabe et musulman. En dépit de cet environnement géopolitique très dégradé, l’impact de ces événements a pu être limité avec 3,5 millions d’arrivées à fin mai 2015 soit -1% par rapport à la même période de l’année dernière.

A.D


Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *