• mar 21 novembre 2017  15:42
Bled.ma

L'info sans frontières

Trois questions à Mustapha Hadji Sélectionneur adjoint de l’équipe nationale « Il faut une auto-évaluation de tout le staff technique »

Trois questions à Mustapha Hadji Sélectionneur adjoint de l’équipe nationale « Il faut une auto-évaluation de tout le staff technique »

8 juillet, 2015

[ - ] A [ + ]

Insatisfait de la prestation du Onze national contre la Libye, Mustapha Hadji,  sélectionneur adjoint de l’équipe nationale livre à Bled.ma ses impressions sur la dernière sortie de ses protégés et incitent tout le staff technique à fournir plus d’effort pour constituer une équipe plus compétitive.   

Beld.ma : Quelle évaluation faites-vous de la dernière sortie de l’équipe nationale contre la Libye ?

Mustapha Hadji : Franchement, je ne suis pas satisfait pour cette dernière sortie de l’équipe nationale. Je me sens un peu vexé par rapport à cette performance un peu inachevée contre la Libye. C’est victoire qui  a un goût amer, car les Lions de l’Atlas ont fourni un minimum d’effort qui n’est pas compatible à leur véritable niveau. L’art et la manière étaient absents lors de cette rencontre. Car,  il faut une certaine manière pour sortir le grand jeu et ensuite livre un bon match. Je n’ai pas vu ni la rage ni la motivation d’une équipe marocaine qui est sensé être plus robuste pour les prochaines échéances.

– À votre avis qui est le responsable sur cette prestation ?

Pour moi, le Maroc doit posséder une équipe forte et non pas le contraire. Sois on a une équipe compétitive qui rivalise toutes les formations sois on n’a pas. Je crois qu’il est temps de faire une auto-évaluation à tout le staff technique pour combler les lacunes de l’équipe à tous les niveaux. Tout le groupe doit se préparer rigoureusement et avec sérénité pour la Coupe d’Afrique des Nations. Comme prochaine étape notre match face au Sao Tomé. C’est une équipe à ne pas sous-estimer. Car chaque formation à ses points forts et ses points faibles. Sans oublier nos chances pour la Coupe du Monde en attendant le tirage au sort le 23 juillet 2015.

Quel est votre pronostic pour cette CAN 2017 ?

Pour le moment, il faut gagner les matchs pour être le premier du groupe et par conséquent se qualifier pour le prochain tour. Sinon il ne faut pas donner de promesses aux Marocains, ou prétendre quoi que ce soit. Nous sommes favoris, mais comme je l’ai dit, dans une compétition africaine nous devons gérer match après match avec sérénité et tranquillité. Je sais qu’il y a une très bonne génération de joueurs. Des joueurs qui me rappellent ceux des années 90, qui sont concernés et qui ont envie d’emmener l’équipe du Maroc en Coupe du monde de Russie.

Bled.ma


Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *