• sam 18 novembre 2017  23:17
Bled.ma

L'info sans frontières

Tunisie : le président décrète l’état d’urgence

Tunisie : le président décrète l’état d’urgence

4 juillet, 2015

[ - ] A [ + ]

Il avait été levé en mars 2014. L’état d’urgence a été décrété, ce samedi, en Tunisie, par le chef de l’Etat, Béji Caïd Essebsi, a appris la cellule de communication de la présidence tunisienne à l’AFP.

Le chef de l’Etat tunisien, Béji Caïd Essebsi, a décrété l’état d’urgence, samedi 4 juillet, huit jours après l’attentat sanglant qui a tué 38 touristes dans un hôtel en bord de mer. Il s’adressera à la population à 18 heures .
L’état d’urgence accorde des pouvoirs d’exception à la police et à l’armée. Il avait été levé dans le pays en mars 2014, après avoir été sans cesse renouvelé depuis janvier 2011 et la fuite du président Zine El-Abidine Ben Ali, dans la foulée du soulèvement qui avait lancé le « Printemps arabe ».La Tunisie, qui fait face depuis sa révolution à une progression de la mouvance djihadiste, responsable de la mort de dizaines de policiers et de militaires, a été frappée par deux attentats revendiqués par le groupe Etat islamique (EI) en l’espace de trois mois. Cinquante-neuf touristes étrangers y ont péri : 21 au musée du Bardo, à Tunis, en mars, et 38 dans un hôtel en bord de mer à Port El-Kantaoui le 26 juin.Dans une interview donnée vendredi à la BBC, le premier ministre, Habib Essid, a reconnu que la police avait été trop lente lors de l’attentat de Port El-Kantaoui, premier aveu officiel de défaillances sécuritaires.

AFP

 

 


Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *