• sam 23 septembre 2017  15:44
Bled.ma

L'info sans frontières

TURQUIE : LA TENTATIVE DE PUTSCH MISE EN ÉCHEC, PRES DE 200 MORTS

TURQUIE : LA TENTATIVE DE PUTSCH MISE EN ÉCHEC, PRES DE 200 MORTS

16 juillet, 2016

[ - ] A [ + ]

La tentative de putsch militaire qui a secoué la Turquie dans la nuit de vendredi à samedi a été mise en échec, a annoncé le général Ümit Dündar, chef de l’armée turque par intérim, indiquant que 104 putschistes avaient été abattus.

Ce dernier a confirmé que 90 personnes – 41 policiers, 2 soldats et 47 civils – « sont tombées en martyres » dans les violences. La présidence turque a de son côté exhorté les Turcs sur Twitter à rester dans les rues, mettant en garde contre une « nouvelle flambée ».

 

Erdogan, le « sultan » contesté de la Turquietien bon

A 62 ans, M. Erdogan a apparemment une nouvelle fois su samedi conserver son poste et rester le chef politique le plus charismatique de son pays depuis Mustafa Kemal Atatürk, l’emblématique père de la République laïque.
C’est par un simple appel lors d’un entretien à une chaîne de télévision tard vendredi qu’il a réussi à faire descendre des milliers de ses partisants dans les rues d’Ankara et d’Istanbul, centres névralgique du putsch raté, leur demandant de « résister ».
Arrivé à la tête du gouvernement en 2003 sur les ruines d’une grave crise financière, M. Erdogan est loué par ses partisans comme l’homme du miracle économique et des réformes qui ont libéré la majorité religieuse et conservatrice du pays du joug de l’élite laïque et des interventions politiques de l’armée.
Mais depuis trois ans, il est aussi devenu la figure la plus critiquée de Turquie, dénoncé pour sa dérive autocratique et islamiste.
Sa hantise des réseaux sociaux et de la presse indépendante renforce l’inquiétude de ceux qui, comme le chef de l’opposition Kemal Kiliçdaroglu, l’accusent de vouloir « rétablir le sultanat ».

Agences


Laisser un commentaire

Les commentaires sont fermés.